AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PV THETA PRES A POSTER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: PV THETA PRES A POSTER   Dim 8 Déc - 14:32


CARA DELEVINGNE
KAYA SCODELARIO
WILLA HOLLAND
killedyourlight.
Mary-Jane Williams

what about gettin' drunk ?

Je m'appelle Mary-Jane Williams, j'ai 20 ans et des poussières de fée Clochette. J'étudie le Design et je suis née à Londres. Je suis célibataire depuis quelques temps et je suis belle et bien hétérosexuelle. Si tu veux tout savoir, je suis franche, courageuse, intelligente, mais certaine personne dise que je suis aussi hypocrite, jalouse, colérique. Hé oui, je ne suis pas parfaite, malheureusement.

(+) Après avoir perdu sa famille entière dans un accident, la jeune demoiselle s’est retrouvée dans une famille d’accueil. Elle n’a jamais vraiment eu de lien avec cette famille. Elle était toujours mise à l’écart, toujours oubliée. Elle n’était bonne qu’à faire la vaisselle, le repassage, la cuisine et le ménage.
(+) Elle a commencée à fumer avec des amies de temps en temps, pour au final devenir une accro à la cigarette tout comme au joint. Elle allait de plus en plus dans les soirées, dans les boites ou encore dans les bars. C’est comme ça qu’elle a commencée à boire. Elle avait l’impression qu’en buvant elle ne souffrait plus comme avant. Du coup dès qu’elle pouvait, elle allait se bourrer la gueule.
(+) Malgré tout ces événements, elle restait tout de même une très bonne élève, c’est ainsi qu’elle est venue dans cette université. Des notes extraordinaire et pourtant, toujours défoncée et bourrée. Elle à maintenant un appartement pas très loin de
(+) Elle a toujours aimée la mode, donc elle a décidée de se lancer là-dedans. Du coup cela fait déjà quelques années qu'elle se trouve dans cette université.



JONATHAN CONNOR ft. xavier samuel « Putain, un vrai petit couple vous deux ! » « Allez, ferme ta gueule va ! » Cela faisait déjà quelques années que je connais le beau brun et je l'avoue, qu'il était totalement craquant. Mais il n'y avait jamais rien eu entre nous et il n'y aura jamais rien. Malheureusement pour tout le monde, puisque nous aurions pu former un couple parfait. En même temps, nous sommes dans le même appartement, nous partageons notre douche comme notre lit. Notre relation est assez compliquée, surtout quand nous ramenons des personnes. L'un doit dormir sur le canapé ainsi de suite. Nous prenons nos cuites toujours ensemble, nous fumons ensemble. Nous mangeons ensemble tous les jours, on s'amuse à se faire chier en permanence. Nous sommes comme cul et chemise, comme les cinq doigts de la main, comme frère et soeur et comme femme et homme. Nous couchons ensemble, nous buvons ensemble, nous dormons ensemble. Nous développons chacun de notre côté des sentiments, mais ça personne ne le sait. Et surtout, nous ne voulons pas l'admettre.


SERGEY UDINOV ft. douglas booth « Tu sais que tu es belle ? » « Tais-toi bordel, on est qu'amis rien de plus d'accord ? Je ne vais pas coucher avec toi, je ne veux pas gâcher notre amitié. » « Mais on peut être des sexfriends, ça gère ça non ? » Il était un peu le genre de petit minet qui voulait toujours baiser avec tout le monde. Mais entre nous deux, c'était plutôt de la provocation et de l'amitié. En fait ce n'est pas compliqué, il est comme mon meilleur ami. J'aime bien passer du temps avec lui, j'aime bien faire des conneries avec lui. De toute façon nous faisons toujours les quatre cents coups ensemble, toujours en train de se faire chopper quand on fait des conneries. Les heures de colle, on ne les comptent même plus. Nous sommes fous, mais nous aimons ça. Mais depuis quelque temps, quelque chose a changé entre nous deux. Il y a cette pulsion sexuelle, il m'attire et je l'attire. Nous avons toujours cette envie de goûter aux lèvres de l'autre ainsi de suite. De plus, il ne mâche jamais ces mots et me fait toujours rire.


ELLIOT O'CONNOR ft. tyler hoechlin « C'est moi, ou depuis la dernière fois qu'on s'est vu tes seins ont rapetissés ? » « Ah ah ah ! En tout cas une chose est sûre, depuis la dernière fois qu'on s'est vu tu ne t'es toujours pas trouvé de cerveau. » Il me prenait dans ses bras comme si j'étais sa femme, alors que je ne l'étais pas. Il m'ébouriffait les cheveux comme si j'étais sa meilleure amie, alors que je ne l'étais pas. Il posait ses mains sur mon corps comme si j'étais sa proie, mais je ne l'étais pas. Il m'allongeait sur le lit et m'enlevait mes vêtements, comme si j'étais son plan cul; et je l'étais. Il me faisait l'amour comme un dieu du sexe, il l'était et je ne pouvais le nier. Je ne comptais plus le nombre de fois qu'il m'amenait jusqu'au septième ciel. J'avais signé et lui aussi, nous étions engagés à n'avoir aucun sentiment, rien que du sexe. Quand ? N'importe quand et n'importe où. Nous l'avons déjà fait dans une salle de cours, dans les douches du gymnase. Mais encore pire, pendant la nuit sur le bureau de la directrice. Après chaque partie de jambe en l'air, il m'invitait au restaurant comme sa femme, il me tenait par la main ou par la taille. C'était un jeu parfait, mais cela avait le don de nous attirer des ennuis, des crises de jalousie. Mais c'est tellement amusant. Que nous recommençons à chaque fois. Plus d'une personne nous avait déjà vu le faire et ça à beau faire le tour du lycée, on s'en fout. Tant qu'on aime ce qu'on fait, quelle importance ?



Dernière édition par Maxyme-Eliott H. Baker le Mer 11 Déc - 14:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
JUJU :3
MessageSujet: Re: PV THETA PRES A POSTER   Dim 8 Déc - 14:32


XAVIER SAMUEL
LUKE GRIMES
SEAN PENN
YOU.FIRST
JONATHAN CONNOR

WHAT ABOUT GETTIN' DRUNK ?

Je m'appelle Jonathan Connor, j'ai 25 ans et des poussières de fée Clochette. J'étudie la médecine et je suis né à Montréal. Je suis célibataire depuis quelques temps et je suis belle et bien hétérosexuel. Si tu veux tout savoir, je suis énergique, courageux, malin, mais certaine personne dise que je suis aussi macho, manipulateur, moqueur. Hé oui, je ne suis pas parfait(e), malheureusement.

(+) Il est né chez lui en urgence durant la nuit. Sa mère n’avait pas prévue le coup et son père était en déplacement. Heureusement qu’il y avait la femme de ménage et le médecin. Sa mère le considérait comme sa plus grande fierté et le voyait déjà comme un grand chirurgien.
(+) Il n'a jamais connu son père, car ce n'était qu'un homme d'un soir. De plus c'était un homme marié qui attendait lui aussi un enfant. Sa mère à commencée à déprimer, à ne plus manger pour au final finir à l’hôpital. Il est donc allé vivre chez ses grands-parents.
(+) Il est tombé dans l’alcool assez jeune lors d’une petite soirée entre amis. Plus précisément il avait quatorze ans et d’ailleurs il a couché avec la première fille durant cette soirée.
(+) Il a tout fait pour terminer ses études le plus rapidement possibles pour pouvoir partir au Québec. Il avait toujours voulu venir dans cette université si bien réputée. De plus, il avait été au courant de ces soirées entre étudiants. Cela était pour lui, de plus il suit les études de médecine.
(+) Il n’a plus de nouvelle de ses parents, il ne sait même pas si son père à cherché à le contacter. Il ne veut plus entendre parler d’eux, il a tracé un long trait sur son passé. Ses grands-parents lui paye son appartement ainsi que ses études. De toute façon il est blindé d’argent, son compte est pleins aux as.



MARY-JANE WILLIAMS ft. cara delevingne « Putain, un vrai petit couple vous deux ! » « Allez, ferme ta gueule va ! » Cela faisait déjà quelques années que je connais le beau brun et je l'avoue, qu'il était totalement craquant. Mais il n'y avait jamais rien eu entre nous et il n'y aura jamais rien. Malheureusement pour tout le monde, puisque nous aurions pu former un couple parfait. En même temps, nous sommes dans le même appartement, nous partageons notre douche comme notre lit. Notre relation est assez compliquée, surtout quand nous ramenons des personnes. L'un doit dormir sur le canapé ainsi de suite. Nous prenons nos cuites toujours ensemble, nous fumons ensemble. Nous mangeons ensemble tous les jours, on s'amuse à se faire chier en permanence. Nous sommes comme cul et chemise, comme les cinq doigts de la main, comme frère et soeur et comme femme et homme. Nous couchons ensemble, nous buvons ensemble, nous dormons ensemble. Nous développons chacun de notre côté des sentiments, mais ça personne ne le sait. Et surtout, nous ne voulons pas l'admettre.

JUDITH FOURNIER ft. lucy hale « Pourquoi tu traînes avec cette fille ? Je ne te suffis pas ? » « Laisse tomber, tu ne peux pas comprendre. C'est une amie, ma meilleure amie. » Un léger sourire sur les lèvres, je laissais en plan Marie-Jane pour me préparer à une soirée. Je savais parfaitement qu'à cette soirée, j'allais retrouver cette fille. Je l'avais rencontré lors d'une soirée ordinaire. J'avais été invité par une amie et c'est en dansant que j'avais fait sa connaissance. Rencontre banale, je l'avais bousculé en dansant et au final nous avons terminé notre soirée ensemble. On dansait, on buvait et on parlait. Mais une fois le soleil levé, tout redevenait comme avant. Comme si rien ne s'était passé, comme si je ne la connaissais pas. Pourquoi ? Pour ne pas blesser Marie-Jane. Malheureusement un secret, ne reste jamais secret bien longtemps. MJ l'avait appris, elle l'avait mal pris. Mais au final je pouvais aller voir en face Judith. Je pouvais lui parler et au fur et à mesure du temps j'avais commencé à m'attacher à elle. C'était une camarade de soirée, mais c'était devenu bien plus que ça. C'était ma meilleure amie, celle à qui je pouvais tout dire sans être jugé. Elle était devenue quelqu'un d'important à mes yeux. Judith était devenue ma meilleure amie et je ne comptais pas la laisser partir aussi rapidement.


ANZHELINA-LANA PESKINE ft. nina dobrev « Oh Soeurette ! Quand est-ce que tu vas arrêter de picoler comme ça ? » « Quand tu arrêteras de m'appeler Soeurette, je suis ta demi-soeur pas ta soeur. » « Mais, tu sais parfaitement que nous faisons partie de la même famille. D'ailleurs je suis ta seule famille. » « Ferme ta gueule, d'accord ? » Cela fait à peine quelques années que je partage ma vie avec toi et j'ai déjà l'impression d'être en enfer. Il est toujours là derrière moi à me faire des remarques désobligeantes. Même si je l'aime bien, il n'est pas vraiment ma famille, il ne fait que de me rappeler que mon père avait trompé ma mère. J'aimais bien lui faire chier et surtout j'aimais beaucoup l'envoyer chier. Mais il revenait toujours à la charge, il ne pouvait jamais s'empêcher de m'embêter. Il m'arrivait de danser avec lui et de faire des soirées avec lui. Mais c'était impossible de boire avec lui, tant que celui-ci n'était pas plein je ne pouvais pas toucher à une goutte d'alcool. Il prenait son rôle de frère avec soin et ça avait le don de m'énerver. Mais au final, je ne pouvais jamais lui en vouloir. Je faisais comme si je ne l'entendais pas et je vidais ces fonds de verre. Enfin bref, même si c'est mon demi-frère je l'aime beaucoup. Il m'a beaucoup aidé pour certaines choses et je lui dois énormément.



Dernière édition par Maxyme-Eliott H. Baker le Dim 8 Déc - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

PV THETA PRES A POSTER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONCORDIA JMS. :: Chantier des post vacants-
Sauter vers: